6 bonnes raisons d’écouter 6LACK

Fin 2016, il sort FREE 6LACK dans l’anonymat le plus complet, et désormais il figure parmi les projets essentiels de l’année. Totalement inconnu (ou presque) au bataillon il y a six mois, 6LACK (prononcé : Black) a gravi beaucoup d’échelons, sa notoriété ne fait que de s’élargir et ce n’est pas prêt de finir. A la fois sombre et talentueux, l’artiste a su diversifier sa musique dans une scène d’Atlanta hyper productive où il devient de plus en plus difficile de sortir du lot. Si tu ne connais pas encore cet artiste, voici six bonnes raisons de nous faire confiance les yeux fermés et de l’inclure dans ta playlist.

Il force son destin et reste fidèle à sa musique

Alors qu’il était plutôt promis à vendre des tacos ou burritos à tous les coins de rues dû à son nom officiel (Ricardo Valdez Valentine), 6LACK a décidé qu’il en serait autrement et se consacre à la musique. Originaire d’Atlanta où la culture trap locale émerge à foison, 6LACK force et change de nouveau son destin en diversifiant son style de musique. Certes, avec quelques synthés trap, l’artiste concocte une mélodie calme, sombre et hypnotisante, sans oublier d’ajouter son phrasé-chanté à chaque passage tortueux de sa musique. Un style à part, très différent de ce qui se fait actuellement.

Esprit torturé, il nous dévoile tous ses problèmes

Les adeptes d’une musique sombre et dépressive seront servis. Comme l’illustre son compte Instagram parsemé d’images ou de stories en noir et blanc, le rappeur/chanteur exprime sans autre les moments sombres de sa vie. Parti dans un style totalement introspectif où chaque rythme est capable de torturer son esprit, 6LACK nous dévoile sans gêne tous les problèmes qu’il traverse. Bienvenue dans la vie intime d’un être complètement dérangé où ses morceaux illustrent parfaitement l’univers de l’artiste. Avouons-le, des fois on aime bien ça.

Sa voix, une mélodie à part entière

Pour se rendre compte de la tonalité et du changement du timbre de sa voix, il suffit d’écouter Luving U. Un morceau où le chanteur remet en question une relation amoureuse, avec une mélodie aussi simpliste qu’efficace. Dépourvu d’une instrumentale étoffée et diversifiée, le morceau devient vite addictif dû à l’ampleur de la voix de 6LACK. Dès la première seconde du morceau, la tonalité de sa voix remplit tous les vides intentionnellement laissés. Un cas que l’on retrouve aussi dans d’autres morceaux, où sa voix est aussi addictive que charismatique.

Un choix judicieux pour les instrumentales

Oui, car même si l’exemple précédent met en valeur des mélodies simplistes, il ne faut pas croire que c’est une généralité. Les productions sont d’ailleurs un point fort dans le registre de 6LACK et apportent même une touche rafraichissante sur la scène trap d’Atlanta. Généralement produits par le duo Singawd et Soundsbynova, les sonorités à tendance mélancolique sont une valeur sûre dans la discographie de 6LACK. L’exemple parfait est cette boucle agonisante magistralement réalisée sur Free qui est sans aucun doute le meilleur morceau du jeune artiste. Produites et façonnées sur mesure, les mélodies de 6LACK sont réalisées pourbcorrespondre parfaitement au style du rappeur.

Parce qu’un vrai ours figure sur la pochette du projet

Rares sont les artistes faisant figurer un vrai ours sur la pochette de leur album, et encore moins lors du tournage d’un clip. 6LACK, lui, l’a fait. Il explique que l’ours était censé représenter directement la personne qu’il est. Cependant, l’image est devenue plus forte que ses premières intentions, allant même jusqu’à devenir l’une des meilleures pochettes albums de l’année. Oh et par ailleurs, l’ours s’appelle Bam Bam!

6lack bear 2

Hanté par ses ex, il le fait savoir

Toujours dans une ambiance sombre et cette fois-ci nostalgique, 6LACK fait un collage de toutes ses ex dans le somptueux Ex Calling. Totalement transparent comme à son habitude, le rappeur/chanteur dépeint dans ce morceau une fille regroupant tous les défauts de ses anciennes conquêtes. Reprenant la mélodie de Perkys Calling d’un certain Future, l’artiste fait étalage de tout son talent, laissant présager une certaine similarité avec Future quant à ses pensées torturées. Tout ça dans un rythme plus apaisé.

Son album acclamé par les critiques :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :