Les références de Kekra dans Vréel 2

Kekra est un rappeur mystérieux. Le rappeur masqué produisant des hits à la chaine possède l’art des refrains accrocheurs et semble parfois aborder des thèmes très classiques: il fait de l’auto-célébration, crache sur ses rivaux et valorise le matériel. Mais, quand on croit l’avoir cerné, il lâche une référence qui nous laisse sur le cul. Cela pourrait être qu’un simple clin d’œil, mais comme avec la fameuse Hilguegue, c’est parfois le titre-même d’un morceau. Il fallait donc que l’on s’interroge. J’ai donc listé et expliqué 5 références incongrues trouvées dans son dernier projet Vréel 2. Est-ce que cela permet de comprendre vraiment où Kekra voulait en venir? Rien n’est moins sûr…

  • Ai Weiwei (A. W. W.)

Kekra ne s’en cache pas, il adore la culture asiatique. Il a déjà clippé en Thaïlande et au Japon. Mais comment interpréter la fameuse phrase de A. W. W. « Elle est dangereuse, elle est Ai Weiwei / J’suis en danger, j’sors le Ai Weiwei ». Qu’est-ce que l’artiste et opposant au régime chinois Ai Weiwei vient faire dans ce refrain?

Eléments de réponses:

1. Il a un nom plutôt mélodique, qui rime avec « ça détaille, ouais, ouais ».

2. Ai Weiwei, est un provocateur qui a plusieurs fois bousculé le régime totalitaire de son pays, et qui remet beaucoup de choses en question par ses œuvres de tout styles souvent déroutantes. Kekra parle-t-il d’une vraie femme ou d’une drogue, sujet plus courant dans ses textes? Le clip nous fait plutôt pencher pour la drogue, même si une femme masquée apparait.

2.1 Si c’est la drogue,  Kekra fait peut-être un parallèle entre de la drogue dure et l’artiste chinois parce que les deux créent beaucoup de désordre (comme on peut le voir dans le clip). Kekra veut-il élever la bicrave au rang d’art? Peut-être.

3. Dans la deuxième partie de la phrase, Kekra assimile-t’il son arme à l’artiste parce qu’elle aussi peut foutre le bordel facilement ? La vie de rue elle-même serait un art?

  • Hilguegue (Hilguegue)

Kekra n’est pas de cette putain de planète comme Hilguegue, charmante blonde du sitcom français, les musclés (1989-1994), qui vient réellement d’une autre planète dans la série. Elle a une petite télécommande qui fait des miracles et s’interroge sur les humains comme sur des sujets scientifiques. La thématique du rappeur en marge des autres a été utilisée à maintes reprises mais pour Kekra ça parait plus vrai que pour les autres avec ses 0,0 feats à son actif. En plus, personne ne l’avait fait en se comparant à une jolie blonde alien. Kekra est original, c’est sûr. Même si on ne comprend pas tout.

Ça nous apprend au moins que Kekra devait être en âge de regarder la télé en 1994, et qu’il doit donc avoir au moins 27 ans en 2017. Vu son style bien affirmé, ça ne m’étonnerait pas.

  • Ainsi font font les petites marionnettes (Walou)

Oui, Kekra dit vraiment ça dans Walou. Cela semble bête de faire référence à une comptine pour bébé dans un son mais ça l’est pas vraiment. Car dans ce son où il répète que ses rivaux sont grave nuls, Kekra laisse entendre que c’est des marionnettes et qu’il est meilleur qu’eux, même avec des références toutes pétées. Habile.

  • Boulevard du crime (Laissez-moi)

Surnom du boulevard du temple parce qu’on y jouait des drames très sombres au théâtre. Manière pour Kekra de se rapprocher de la rue notamment, mais aussi de s’implanter en plein coeur de Paris. Il se rapproche également de la culture populaire, des scènes de crime et des assassins mystérieux, lui qui est un mystérieux rappeur masqué. Ça lui va bien.

  • Balenciaga je porte comme asics / T’es sur ton 31 bah psartek nigga (Family)

Facile, d’accord. Mais Kekra kiffe les beaux habits comme il le dit dans Styliste, et l’antithèse est magnifique. Ceux qui ont déjà porté des Asics savent que c’est aussi confortable que laid.

Kekra fait passer la référence au niveau supérieur, même si des fois le sens est vraiment abstrait. On pourrait assimiler ça à de l’écriture automatique, peut-être que ça n’a pas de sens particulier pour lui et qu’il faut juste le prendre comme on l’interpréterait personnellement. Kekra ne se met pas de barrière, c’est ça qui est bien aussi dans sa musique.

Vréel 2 sort en physique le 28 avril avec pas moins de 5 inédits. De quoi trouver quelques autres références bizarres mais sympathiques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :