21, toujours Savage ?

358 jours ont défilé entre la sortie de Savage Mode et celle d’Issa Album, le nouveau projet de 21 Savage, soit presque une année complète. Alors que Savage Mode lui a ouvert les portes d’un plus grand public, 21 accueillait les auditeurs dans un monde noir, dépourvu de toute joie où meurtres, armes et violences étaient omniprésents dans ses textes et se ressentaient dans les mélodies funéraires de Metro Boomin. Il lui a fallu donc presque une année pour goûter à la réussite et à une vie plus facile, chose qui se ressent sur son dernier opus Issa Album, où maturation et deuil du passé s’entrecroisent.

Complètement ou presque métamorphosé, il nous avait quitté en 2016 avec des morceaux mémorables comme No Heart où le rappeur faisait étalage de son sang-froid et de son cœur de pierre. Il revient désormais avec des transitions plus soulful voire R’n’B comme Facetime ou Special. Dans ce dernier, le leader de Slaughter Gang devient sentimental et promet de secourir sa bien-aimée sous une mélodie produite par le producteur attitré de Young Thug : Wheezy. Le changement se ressent également dans le choix des producteurs où 21 a fait appel à des personnes réalisant des instrumentales plus mielleuses comme Zaytoven ou DJ Mustard. Il faut souligner que parmi cette sélection qui reste tout de même très sélective, Metro Boomin se retrouve aux commandes de la majorité des morceaux comme dans son précédent album.

En parlant de Young Thug, il est le seul artiste à figurer sur l’album sans pour autant délivrer le moindre couplet. En effet, sur Whole Lot, il prête ses vocales pour ajouter quelques onomatopées et quelques fins de phrases pour seconder 21 Savage. Ce choix de figurer seul sans aucun invité sur son propre album peut paraître risqué mais convient à merveille à Issa qui fait preuve de maturité au niveau de ses textes mais aussi dans les productions. D’ailleurs, c’est lui qui produit Bank Account aux côtés de l’infatigable Metro, et il n’hésite pas à s’aider de l’auto-tune lorsqu’il commence à se mettre au chant! Sur Whole Lot et Nothin’ New, le rappeur va même utiliser l’auto-tune (toujours à petite dose) pour intensifier ses émotions. Sur ce dernier, 21 devient politique en faisant part de ses frustrations et de son ras-le-bol concernant le système judiciaire et le racisme récurrent dans son pays.

They thought I only rapped about murder and pistols
I’m tryna feed my family, I ain’t being political

Police gunned his brother down, this shit too hard to handle
Loading up his chopper, he gon’ show ’em black lives matter

D’ailleurs, le deuxième couplet de Nothin’ New, reste le meilleur que 21 Savage a écrit jusqu’à maintenant, frissons garantis avec cette suprême boucle de piano :

I used to sell dope, nigga, now I can’t vote
Poppin’ Percocets to kill the pain, I can’t cope
Anger in my genes, they used to hang us up with ropes
Civil rights came so they flood the hood with coke
Breakin’ down my people, tryna kill our faith and hope
They killed Martin Luther King and all he did was spoke
Welcome to the hood, yeah where niggas dyin’ at

Vous l’avez compris, malgré ses frustrations du passé et ses ballades romantiques (plus que réussies), 21 reste Savage avec modération et tout en ayant mûri. Impossible de ne pas le croire lorsque l’artiste nous dévoile qu’il continue à voir des cadavres lorsqu’il ferme les yeux (Close My Eyes), qu’il roule avec un train sur ses ennemis (Bad Business) ou lorsque la police le met sur écoute même quand il fait des cauchemars (Numb). D’autant plus que ses textes sont devenus impressionnants de maîtrise et de métaphores, où plusieurs punchlines et quelques perles sortent du lot au fil de l’album.

Mama, it’s a lot of secrets that I had to keep from you
Got in so much trouble, thought the teachers had beef with you

Right pocket full of dead people
I been hangin’ with the dead people

Anecdote inutile, 21 Savage a récemment avoué dans une interview qu’il était en relation avec Amber Rose et que celle-ci lui faisait découvrir les facettes de sa nouvelle vie, et que depuis il prenait des vitamines grâce à elle. Excitant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :