PLK, des ténèbres à la lumière

Après plusieurs apparitions remarquées au sein du Panama Bende notamment, PLK (signifiant « Polak ») débarque avec son premier EP onze titres, intitulé Ténébreux.

Onze titres, entre bangers et introspection sur la vie d’un jeune parisien qui voit les choses en grand. Le projet est dans la continuité de ce qu’il pouvait déjà présenter avec son équipe, le Panama Bende. Les thèmes évoqués vont aussi dans  le sens de ce que le jeune MC nous a déjà proposé jusqu’ici: il navigue entre argent, femmes et herbe douce. En revanche,  si le fond ne change pas, la forme évolue clairement. On sent que son univers artistique se développe et l’envie de percer semble plus forte que jamais.  Les prods du projet sont diverses et variées mais toujours super soignées, ceci sans doute grâce au génie De La Fuentes (Krisy) – producteur attitré de ton rappeur préféré Damso – qui signe notamment les titres Amigo et Pas ce soir. Éclectisme: voilà ce que l’EP inspire en première écoute. L’ambiance varie entre aérienne et énergique, mais ses flows 4×4 collent à merveille sur chaque prod.

Ce premier projet, qui contient certes quelques irrégularités est plutôt bon dans l’ensemble. Certaines pistes sont même très réussies  (Amigo, Fin de mois, Casino, ou encore Avec moi) et nous laisse espérer un avenir lumineux pour le jeune MC ténébreux de seulement 19 ans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :