Les clips de la semaine [#7]

Avec la sortie de son premier album Good For You, Aminé a démontré et confirmé tout son talent. De plus, le rappeur originaire de Portland est aussi connu pour la qualité de ses clips vidéos. Toujours dotés d’un ton jaune et joyeux, les visuels du rappeurs impressionnent par leur réalisation et leur originalité. Avec la sortie du clip de Spice Girl, Aminé confirme la réputation de ses visuels où l’on remarque les caméos d’Issa Rae, actrice principale de la série Insecured, qui joue le rôle de la petite copine du prisonnier. A déguster de suite !

Hooss semble vouloir faire de 2017 son année. Après avoir sorti son premier album Temps plein en début d’année, le rappeur sudiste est prêt à enchainer sur un deuxième avant la fin décembre. Barrio, deuxième extrait de cet album nous emmène au Portugal avec des sonorités traditionnelles et des rythmiques trap. De belles actrices dans un quartier dangereux, quelques plans au drones survolant une ville, d’autres sur une falaise, la recette est simple mais elle fonctionne. A la réalisation, Chris Macari sait ce qu’il fait, ça se voit. Quant à Hooss, en suvret’ Fila, il est à l’aise dans son Bario.

Extrait du dernier projet Issa Album de 21 Savage le morceau Nothin New est probablement le meilleur titre de l’opus. Le rappeur a donc choisi de le clipper pour dénoncer la brutalité policière aux États-Unis. La vidéo est introduite par des extraits vidéos de personnalités comme LeBron James, Colin Kaepernick et Barack Obama qui parlent de ce thème si médiatisé. Par la suite, on retrouve le rappeur aux funérailles d’une jeune fille afro-américaine victime d’une de ces bavures thème illustré tout au long du clip-vidéo.

Atis a fait un long chemin dans le rap, rappeur à la base depuis les années 2000, il est ensuite devenu un beatmaker de talent. Produisant avec son collectif 70 CL pour un nombre impressionnant de rappeur comme Lacrim ou French Montana pour ne citer que les plus grands, il prend quelque fois le temps de se remettre derrière le micro. C’est le cas avec son nouveau projet 5 panel Reloaded sorti le 9 octobre de cette année, duquel est extrait le très bon Phendi. Très efficace dans ses rimes, Atis l’est aussi dans la réalisation du clip. Tourné dans une cité, les effets de post-production donne des effets d’apparitions à la vidéo. Le concept est simple mais très propre avec de très jolis plans.

Après 21 Savage, Tory Lanez y va aussi de son point de vue socio-politique. Il faut avouer que le clip est très bien tourné et comporte également un message personnel de l’artiste canadien, notamment lors de l’introduction. Chaud bouillant ces derniers jours, Tory Lanez n’hésite pas à faire la promotion de Memories Don’t Die, son prochain album studio. Espérons qu’il ait une plus longue durée de vie que son précédent, tout en ayant moins d’interludes qui avait tendance à gâcher l’ambiance du projet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :