[Albums US ’17] #20 Kodak Black – Project Baby 2

2017 était une année remplie de surprises, de déceptions, ou à l’inverse, de très bons projets ont été réalisés. Étant donné que nous arrivons gentiment à la fin de cette cuvée 2017, Skrt! Mag te propose un classement des meilleurs opus US sortis ces douze derniers mois. Un album sera donc dévoilé quotidiennement par ordre décroissant jusqu’au 31 décembre, jour où le meilleur album US 2017, selon Skrt! Mag, sera annoncé. Pour commencer, Project Baby 2 de Kodak Black ouvre donc les hostilités et se place en 20ème position.

Résultat de recherche d'images pour "kodak black project baby 2"

Le gamin de Pompano Beach a survolé 2017 en se montrant particulièrement productif avec la sortie de trois projets : Painting Pictures, Project Baby Two et F.E.M.A (en duo avec Plies, le vétéran floridien). Mais c’est bien le deuxième opus cité qui a particulièrement attiré notre attention depuis sa sortie. Composé de 19 titres, le deuxième volume des Project Baby, s’est avéré addictif et très entraînant. Avec des hits comme les excellents Transportin’ et Roll in Peace, Kodak fait étalage de tout son talent en accentuant comme jamais l’intonation de ses rimes et en poussant la chansonnette afin de combler les vides laissés par la mélodie.

Alors qu’une nette progression s’était déjà ressentie entre Lil Big Pac (2016) et Painting Pictures (début 2017), le rappeur floridien est revenu encore plus fort lors de la deuxième partie de l’année avec un projet introspectif, confessionel et mélancolique. En effet, Kodak fait généralement étalage d’un flow versatile tout au long de l’écoute et démontre ses qualités dans les excellents Change My Ways et CoDefendant qui sont des hymnes à la mort avec l’atmosphère lourde et lancinante des instrumentales. De plus, l’artiste propose une large palette de métaphores à décrypter tout au long de ses textes, ce qui prouve l’habilité du gamin. Misunderstood l’illustre particulièrement, un morceau où le rappeur explique que le contenu de ses couplets va bien plus loin que ses marmonnements mélodiques.

Pour finir, sur des morceaux plus jouissifs comme Transportin’ – qui sample le fameux Mind Playing Tricks On Me des Geto Boys – l’adolescent de Pompano Beach confirme définitivement son entrée dans la cour des grands en lâchant son spleen authentique dans une ambiance nostalgique. Toujours proactif, Kodak a récemment sorti une version deluxe de Project Baby 2, avec huit titres supplémentaires et des collaborations prestigieuses comme Birdman et Lil Wayne. D’ailleurs, le morceau avec ce dernier (Codeine Dreaming), est déjà un hit (classé 52ème au Hot 100 Billboard). Les deux rappeurs sudistes y voyagent à travers plusieurs planètes grâce à la consommation du liquide violet.

Bout to go to Saturn, heard they got the baddest species
You can hit me on my Galaxy, you tryna reach me
I went to Mars to get some Xanax bars and to go to sleep
I’m in my Orange space shuttle flyin’ two seats
I left Future in Pluto cause that boy was too geeked
End up playing Sudoku all the way in Mercury

Une chronique de l’album est également disponible ici !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :