Les Clips de la semaine [#15]

Le phénomène Heuss l’enfoiré revient avec un nouveau clip efficace. Le futur chouchou du rap français issu de Villeneuve la garenne dans le 92 a su encore une fois marqué par son style déjà très reconnaissable. C’est en effet sur quelques clips et des freestyles très remarqués que Heuss a su imposer sa patte, composé de narration très rue, de références à des beaux ballons enroulés et à sa série préférée : The Wire. Signé sur le label de Fianso et apparaissant sur son nouvel album, le parisien est bien parti pour marquer quelques esprits.

Qui de mieux que Kendrick pour honorer le retour des clips de la semaine ? Toujours au top, le natif de Compton fait l’impasse devant un répit post-DAMN. qui aurait été mérité pour produire entièrement la B.O. du blockbuster Marvel, Black Panther. Si trois extraits ont déjà été dévoilés, All The Stars est le premier à bénéficier d’un clip, toujours réalisé par l’excellent Dave Meyers. On y retrouve d’ailleurs la prodigieuse SZA, qui a marqué notre année 2017 avec son bijou Ctrl (décrypté ici). La B.O. sort le 9 février et le film le 14 donc en  attendant on vous laisse kiffer le clip !

Si le nouvel album Woodstock de Hooss n’est toujours pas celui qui mettra tout le monde d’accord, le projet contient quelques gros titres, et quelques pépites plus introspectives. Darwa appartient à la deuxième catégorie et contribue à élargir la palette du talentueux rappeur. Dans le clip, Hooss nous raconte ses années de galère dans un décor cassé de conséquences. Il aborde aussi ses références entre le 113 et TLF.

Voilà un retour qui fait très plaisir… En route pour son nouvel album Rich As In Spirit, Rich Homie Quan dévoile Changed, qui en est le second extrait. S’il a longtemps souffert de la comparaison avec son ex-compère Young Thug avec qui il avait sorti la fantastique mixtape Tha Tour Pt.1, le rappeur d’Atlanta reste un MC au potentiel extraordinaire. On espère donc qu’après ce come-back très ensoleillé, Rich Homie Quan nous gratifiera de bangers type Flex ou encore Mamacita !

Grems cultive encore une fois sa place d’ovni dans le rap avec son nouveau projet intitulé Sans titre #7 sorti le 19 janvier. Mais utiliser les codes actuels ne lui fait pas de mal puisqu’il est très efficace sur son nouveau clip Mandala, où les basses trap nous éloigne un peu des ambiances purement électros qu’il affectionne. Le clip aussi nous fera plaisir dans ce sens : on y retrouve la bande de potes du trentenaire en balade sauvage dans Paris comme s’il avaient 17 ans. Une chose est sûre, le blanc-asiat’, blanc-arabe dans la vibe ne sait pas vieillir ni sonner faux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :