[Interview] DJ Weedim: « Je préfère voir les gens manger que faire la guerre »

A l’occasion de la sortie de sa nouvelle galette, on a eu la chance d’échanger quelques mots avec le seul et unique DJ Weedim. On a bien entendu parlé de Boulangerie Française vol. 2, mais aussi de la vision du DJ/producteur/ambianceur qu’est DJ Weedim. De quoi mieux connaître le personnage, et de quoi découvrir comment on fait pour réunir Alkpote, Roméo Elvis, 13 Block,Les Anticipateurs et tant d’autres, sur un même projet.

Skrt ! Mag : Pour commencer, je voulais savoir, quand est-ce que tu as commencé à être DJ et quand est-ce que tu as commencé à produire, car je crois que c’est deux moments différents…

DJ Weedim : DJ, j’ai commencé quand j’étais ado, et les beats, c’était plus vers 2008, 2010, autour de mes 20 ans.

SM : La première question que je me suis posée quand j’ai écouté ton nouveau projet :  c’est comment réunir autant de beau monde sur un projet, est-ce que c’était du court ou du long terme ? Comment t’as réussi à faire ça ?

W : Ça s’est fait un peu sur le long terme… parce que je croise pas mal de gens en studio, dans mon studio par exemple, y a d’autres gens qui bossent et ça s’est fait un peu comme ça… Par exemple, pour l’album Les Marches de l’empereur avec Alkpote, il n’y avait que des featurings, du coup j’étais amené à croiser pas mal de gens… 13 Block par exemple, ça s’est fait comme ça!

SM : Comment tu vois la continuité dans les compilations Boulangerie Française ?

W : Quand j’ai sorti le premier, j’avais juste regardé ce que j’avais dans mon disque dur pour le faire, je pensais pas du tout à un deuxième. Et ça a fait bien plus de bruit que ce que je pensais… La deuxième mixtape c’est venu par après mais entre temps j’ai quand même fait plein de trucs avec Vald, Biffty, Alkpote,… et c’est vraiment en juillet dernier que je me suis mis à finaliser le projet. Mais très honnêtement, je pense pas faire un troisième, ou je l’appellerai pas comme ça. Entre temps, y a plein de projets qui vont sortir : l’album de Biffty, un EP avec 2cheese, un EP avec 6rano.

Weedim

SM : Est-ce que t’avais pensé à une structure avant de le sortir ou ça s’est fait en fonction des invités ?

W : Non, chez moi, tout est spontané, y a aucune organisation. C’est juste la musique qui parle, si le titre me plait, le titre est susceptible d’aller dans la compil’.

SM : Au niveau de la direction artistique, est-ce que tu travailles seul ? Quel travail pour homogénéiser le projet ?

W : Alors, la DA, c’est entièrement moi, et pour les beats, y a Chapo qui est avec moi sur quasiment l’entièreté du projet. Il fait partie de notre équipe, c’est un bête de producteur, et j’ai beaucoup fait ça avec lui. Sinon, il n’y a pas vraiment de ligne directrice, je laisse les rappeurs faire ce qu’ils veulent et si le titre est bien, je le prends.

SM : T’as essayé d’équilibrer quand même? Avec quelques titres plus calmes, comme celui de Nusky, que j’ai particulièrement aimé…

W : Pas directement, mais après quand j’invite quelqu’un comme Nusky, je me doute bien qu’il va pas faire un gros banger, la même chose avec Jok’air, mais c’est quand même quelque chose de spontané à la base.

SM : Je t’avais vu à Genève pour un concert intitulé « Boulangerie Française » où il y avait Biffty, Julius, Alkpote et d’autres, est-ce que tu as d’autres concert dans ce genre prévu ?

W : Non, j’essaie de pas trop m’éparpiller parce que j’ai déjà une grosse tournée avec Biffty, on joue à Dour, Mars Attack et plein d’autres endroits. C’est compliqué aussi de réunir les rappeurs, j’aurais pu si je m’étais donné les moyens, mais là, on se concentre sur l’album de Biffty et la tournée qui va avec.

SM : Je voulais parler de ton image que je trouve intéressante, je trouve que tu dégages quelque chose d’un « autre rap de blanc », parce que toi, Biffty et votre équipe, j’ai l’impression que vous reniez pas le fait d’être blanc et français, mais en y ajoutant quelque chose de Punk que je trouve intéressant…

W : Une fois de plus, personne est en train de forcer sur une attitude, un style ou comme ça… on est comme ça, on est chauvin un peu! Notre culture française elle va très bien, tu vois… Après j’aime pas trop les étiquettes, y a pas d’histoire de blanc et de noir entre nous. Après on impose notre truc, on sort un peu du lot, mais même dans la vie… Quand tu croises un Julius ou un Biffty dans la rue, il passe pas inaperçu! [Rires] Mais personne joue un jeu, on est pas déguisé du matin au soir, et notre lexique il est comme ça tous les jours…

SM : Les clips sont très cools pour Boulangerie Française 2 et tu es très présent dedans, est-ce que tu participes à leur réalisation ?

W : Non, ça c’est Julius qui fait tout, PTPFG, c’est la boîte qui s’occupe de ça. Après, en général, il me fait des propositions et on développe ensemble. Mais c’est Julius le maître-pâtissier de la vidéo! Mais sinon j’aime bien faire des petits refrains, petite apparition. C’est peut-être mon côté DJ, j’anime à la base, donc ça se répercute là-dessus !

SM : Par rapport au titre, « Boulangerie française », il me semble que y a beaucoup d’intérêt pour la nourriture dans le milieu rap français, toi tu aimes bien manger ?

W : Oui, moi je suis un très bon vivant, olala ! Mais, ça je pense que c’est à l’image de la société actuelle… quand tu ouvres ton Facebook ou autres, y a que de la bouffe ! C’est à la mode, il me semble, en tout cas, je préfère voir les gens manger que faire la guerre. Mais oui, nous on est des très bons vivants, on est des épicuriens…

SM : Du coup, ce serait quoi ton article de boulangerie préféré ?

W : Y en a plein, mais là en ce moment, je dirais Financier chocolat !ob_76fb2a_sam-0873

SM : Pour terminer, le site s’appelle Skrt ! mag, du coup, quel est ton ad-lib préféré ?

: Difficile à choisir… [il fait alors un bruit indescriptible] non, en vrai, je dirais « sauter », juste ça, « sauter » [rires], jump quoi !

SM : [Rires] D’accord, merci à toi DJ Weedim !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :