Les Clips de la semaine [#22]

Membre du collectif Two-9 qui n’est désormais plus actif, Reese LAFLARE a décidé de se lancer en solo depuis quelques années, et il commence gentiment à prendre son envol. Tiré de son dernier projet éponyme plutôt bon, Much Better nous immerge dans une Amérique profonde parsemée de bungalows et de rednecks dans un décor de campagnes désertées.  Mariant des vocales autotunées à la Travi$ Scott avec un flow mi-chanté, mi-agressif à la Vic Mensa, la conception du morceau est une belle réussite. N’hésitez pas à plonger dans le monde campagnard de Reese en jetant une oreille sur son dernier projet riche en mélodies, ça en vaut la peine.

SCH est en route pour son prochain album et celui-ci pourrait bien être grandiose puisqu’il sera en association avec le Katrina Squad qui avait déjà régalé avec le scélérat, notamment sur la première partie d’A7. Le deuxième single de ce projet s’intitule Otto en hommage à son père décédé pendant la promo de Deo Favente, les fans s’en rappelleront. Plus calme et serein que ce qu’on a l’habitude d’entendre de la part de l’auteur d’Anarchie, le titre s’inscrit donc dans l’univers du deuil et dégage un certain flegme. Le clip nous transporte dans un enterrement au style gomorréen, mais si le S retient les leçons de la mort de son père « une seule vie donc le temps presse », il semble déterminé à la dépasser: « le ciel s’éclaire avec ou sans toi ». Sa veste jaune fluo au milieu de ce décor noir semble représenter son envie de continuer à déranger et à briller. Et justement à la fin du clip, les affaires reprennent. De toute façon, « même si on arrête là, ça n’arrête pas ».

Dernière pépite signée sur Top Dawg Entertainment, REASON démontre pourquoi il figure dans la liste des protégés de Kendrick Lamar et de Punch, le boss de la maison de disque. Plongé dans une ambiance californienne au son des sirènes qui sonnent la fin de l’été, on retrouve l’artiste étendu sur le sol baigné d’une flaque de sang dès le début du clip. Un fait qui illustre une journée standard dans les quartiers de Del Amo. Par ailleurs le titre du morceau rend hommage à l’album posthume de 2Pac aussi intitulé Better Dayz.

Après nous avoir régalé de son Stupéfiant et noirAlpha Wann revient en force cette semaine avec un nouvel extrait de son premier album, UMLA (Une main lave l’autre). Dans Ça va ensemble, dont seule la première partie est clippée, le fondateur de Don Dada s’époumone à tisser des liens et des comparaisons autour de lui. À la façon d’un Two Words, le MC parisien cache sous la simplicité de ses associations d’idée, la dénonciation de réelles problématiques sociétales. Même si la plume du Don est moins affutée sur Ça va ensemble que sur son prédécesseur, ses schémas de rime et son flow desservent à merveille son propos, tinté parfois d’un humour grinçant. Le clip, quant à lui, se veut presque tout autant esthète qu’Alpha. Bien qu’il risque de déclencher une crise d’épilepsie chez les plus toubabs d’entre vous, il est emprunt d’une froideur et d’un calme, tels que l’on en vient à croire en l’émergence de la société secrète qu’il image.

Dans une ambiance ensoleillée qui sent la sueur de l’été, le dernier morceau de Childish Gambino fait parler au niveau du visuel. Montrant une cinquantaine de rappeurs et de vedettes américaines, ce clip-dessin animé met en évidence le caractère unique de chaque célébrité dans l’industrie musicale. Childish, lui, flâne tranquillement tout en observant Travi$ détruire le château artistique de Nicki (à vous de faire le lien) et Michelle Obama réconforter un Kanye complètement déprimé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :