Kamagra, la revanche de Scor Novy

On peut être surpris de la direction artistique prise par Scor Novy sur son dernier EP de quatre titres intitulé (s)explicitement Kamagra. De grosses instrumentales trap, qui tabassent à coup de 808’s où le rappeur Genevois s’amuse à asséner instantanément des coups de massues (ou de poutre) tout en arborant un langage cru, pas forcément familier à son genre. Cependant, au fil des écoutes de cet opus bien sombre, le tout devient plus clair, plus limpide, et on comprend mieux alors dans quelle direction il a voulu nous amener : prouver son omniprésence dans le rap helvétique, son empreinte apportée, tout en cassant des portes en s’imposant avec hargne.

Les détracteurs diront que l’emcee a pris une différente tournure dans cet EP, mais pas forcément. Dans une ambiance plus lourde et froide qu’à l’accoutumée, le Genevois démontre une nouvelle fois, que ses textes sont incisifs et comportent souvent un double sens. Immergé dans cette atmosphère glaçante remplie de sonorités métalliques, il n’oublie pas de s’amuser avec des wordplay ingénieux rendant notamment un hommage original au regretté XXXTentacion (« Du genre à lui faire oublier tous ses ex/Quand j’me retire elle est « SAD »/À peine parti je lui manque comme Triple X »).

Si vous étiez venus pour apprendre la définition exacte du Kamagra, faites sans autre demi-tour, vous serez déçus. Car cet EP c’est avant-tout une démonstration de force du emcee. Tout y passe, la belle dualité que se partagent Scor et Nelio dans Au Tournant, permettent aux deux artistes de Kinaya d’exposer leurs pensées au fil de couplets inter-changés. Cette référence à Rosa Parks dans le même morceau n’est pas anodine. C’est aussi un signe révélateur des valeurs que les deux rappeurs partagent vis-à-vis de la communauté afro-américaine tout en inspirant positivement la nouvelle génération.

Et honnêtement, s’il fallait choisir un seul morceau, ce serait sans aucun doute Strap car il englobe les meilleures aptitudes de Scor. Et il les utilise à merveille. Tout d’abord, le refrain franglais dont l’artiste fait très habilement sa marque de fabrique. D’autre part, la variation de flow réalisée lors du premier complet, est d’une telle puissance hypnotique, qu’elle nous donne vraiment l’impression d’être dopé au Kama’. Pour finir, on y retrouve le passage le plus important de l’EP durant lequel l’artiste endosse la double-vie de Bruce Wayne (« Tout est noir comme Bruce Wayne/Surveille les rues comme Gotham »). Une forte métaphore qui illustre à la perfection la relation de Scor à Genève. Depuis, ses 13 ans l’artiste inspecte depuis les hauts de sa tour les nouveaux de la scène rap de Genève. Et tout comme Batman, il est un travailleur de l’ombre, en a inspiré plus d’uns, donc désormais place à lui.

Pour finir, Kamagra peut être une exhibition de Scor. Il prouve à ses compères ses aptitudes de caméléon qui sait aussi bien se fondre sur un beat aérien, mielleux ou encore aux sonorités plus funky. Il démontre avec agressivité et énergie toutes ses qualités au micro, tout en se fondant dans la lignée de ce que veut la trap music actuelle. Un sous-genre qui n’a cessé de s’agrandir au fil des années et qui a permis au rap de se populariser internationalement. Mais existe-t’il vraiment une recette trap ? Pas forcément. Comme le souligne Scor lors de sa récente interview effectuée dans les studios de Couleur 3, la trap du début des années 2000 n’a rien à voir avec sa version actuelle. Et comme l’a relevé T.I dans son dernier album : « Juste parce que c’est de la trap music, cela ne signifie pas que le genre doit être uni-dimensionnel, il doit comporter différentes atmosphères. ». On vous laisse réfléchir sur ce propos tenu par l’un des icônes fondateurs de la trap.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :